La fiche de poste de travail intérimaire : un outil de communication incontournable

Signature de la fiche de poste de travail

La législation en matière de bien-être au travail n’exige pas la signature du travailleur intérimaire.

L'agence de travail intérimaire doit fournir au travailleur intérimaire une copie de la fiche de poste de travail dûment remplie et s'assurer que l'intérimaire est bien informé du contenu de cette fiche.

Pour être en mesure de prouver que la transmission d'informations a eu lieu, de nombreuses agences de travail intérimaire demandent au travailleur intérimaire de signer la fiche de poste de travail. Mais d'autres méthodes pourraient très bien être utilisées. 

Toutefois, la signature de l'intérimaire peut présenter un avantage d'ordre psychologique. Une personne invitée à signer un document sera probablement plus attentive à son contenu et aux indications formulées oralement.

Lorsque l'utilisateur utilise la fiche de poste de travail comme document d'enregistrement pour l'accueil, il est fréquent que le travailleur intérimaire soit également invité par l'utilisateur à signer la fiche de poste de travail (volet C).