La fiche de poste de travail intérimaire : une obligation légale

Compléter la fiche de poste de travail

La législation sur le bien-être au travail ne donne pas d'indication sur la langue de la fiche de poste de travail. Vous pouvez adopter les règles linguistiques d'application pour les documents sociaux.

Ne perdez pas de vue, pour autant, que la fiche de poste de travail est un moyen de communication. Il est important que toutes les parties concernées (utilisateur, agence de travail intérimaire, médecin du travail et travailleur intérimaire) comprennent bien l'information contenue dans le document. 

Cela ne signifie pas nécessairement qu'un travailleur intérimaire doive, par définition, recevoir une fiche de poste de travail dans sa propre langue. L'agence de travail intérimaire peut, par exemple, s'assurer que le travailleur intérimaire est bien informé du contenu de la fiche de poste de travail en lui fournissant des informations dans une langue qu'il comprend.

PI propose des modèles de fiche dans plusieurs langues. Des dessins ou des icônes peuvent également servir de support. De plus, des indications claires sur la terminologie professionnelle utilisée sur la fiche de poste de travail peuvent garantir que le travailleur intérimaire soit, dès le départ, mieux outillé pour travailler en toute sécurité.