L’analyse de risques : l’étape clé de la fiche de poste de travail intérimaire

Signature de la fiche de poste de travail

La seule signature sur la fiche de poste de travail exigée par la législation sur le bien-être au travail (Code X.2) est celle du responsable à l'accueil (volet C de la fiche de poste de travail) et uniquement lorsque la fiche de poste de travail est utilisée comme document d'enregistrement de l'accueil du travailleur intérimaire.

Par contre, il est possible que les agences de travail intérimaire et/ou les utilisateurs aient intégré l'utilisation d'une signature dans leurs procédures internes. Par exemple, une procédure interne peut prévoir que l'utilisateur signe le volet A ou que le travailleur intérimaire soit invité à signer la fiche de poste de travail lors de l'accueil.